Chronique sur La série « DIVERGENTE » de Véronica Roth

 

 

 


ob_b1c5d9_trilogie

 

En savoir plus : 

Nombre de tomes : 3 

Nombre de tomes lus : 3/3

Auteur : Veronica Roth

Genre : Roman, science fiction, dystopie.

Editeur : Nathan

 

 

Résumé du tome 1 : 

ELLE EST DIVERGENTE.
ELLE EST EN DANGER DE MORT.
Dans un monde où on ne peut appartenir qu’à une seule faction parmi 5, une jeune fille apporte le chaos.
Dans un Chicago post-apocalyptique, la société est divisée en 5 factions : les Altruistes, les Audacieux, les Sincères, les Érudits et les Fraternels. Chacune est consacrée au culte d’une vertu dans l’espoir de créer une civilisation parfaite. Les enfants grandissent dans la faction où ils sont nés. À 16 ans ils doivent choisir quelle sera la leur, pour la vie. Avant de prendre cette décision, ils passent des tests pour connaître la vertu la plus proche de leur personnalité. Pour Beatrice, issue d’une famille Altruiste, le choix s’annonce plus difficile encore.
Son choix ne sera pas sans conséquences. Il apportera le chaos mais lui fera aussi découvrir l’amour...

Résumé du tome 2 : 

 DIFFÉRENTE. DÉTERMINÉE. DANGEREUSE.

Abandonnant une ville à feu et à sang, Tris est en fuite.
Grâce à ses facultés de Divergente, elle a réussi à échapper au programme des Érudits qui a manipulé et lancé les soldats Audacieux à l’assaut des Altruistes. En trois jours, Tris a perdu sa faction, ses amis, ses parents.
Pourtant, elle n’a pas le droit de baisser les bras. Elle seule peut se dresser face aux Érudits. Avec son frère Caleb et son petit ami Tobias, elle doit trouver des alliés parmi les autres factions, les Fraternels et les Sincères.
Mais ceux-ci se montrent méfiants. Or les combats ont repris, et le temps presse…
Résumé du tome 3 (Allégeance): 
Le règne des factions a laissé place à une nouvelle dictature. Tris et ses amis refusent de s’y soumettre. Ils doivent s’enfuir.
Mais que trouveront-ils au -delà de la clôture ?
Et si tout n’était que mensonge?

 

 

 

Un petit résumé rapide de l’histoire selon ma sauce :

« Divergente » relate l’histoire d’une jeune femme prénommée : Béatrice Prior et surnommée Tris. Nous sommes dans le futur, dans un monde nouveau et inventé. Le peuple a été divisé en plusieurs factions (divisions) pour maintenir la paix au sein d’une société. On retrouve donc, en quelque sorte, un système de caste. Il y a cinq factions, les Altruistes, les Audacieux, les Sincères, les Érudits et les Fraternels. Comme leur nom l’indique, ces factions compartimentent la population en fonction de leur vertu. A l’aube de leur seizième anniversaire, les jeunes adolescents doivent choisir à qu’elle factions ils veulent appartenir. Ils peuvent choisir de rester dans leur faction d’origine, auprès de leur famille et amis. Ou bien, s’en aller vers de nouveaux horizons. Pour les aider dans leur choix, un test obligatoire est demandé aux adolescents. A l’issue de ce test psychomoteur, la faction qui leur irait le mieux leur est révélée. Lorsque Tris effectue ces tests, on lui révèle qu’elle est une divergente. Cette révélation, bouleversera la vie entière de Tris qui devra se cacher pour ne pas divulguer sa vraie nature.

 

Mon avis : 

Bien que le concept fût très prometteur, cette série est une véritable déception à mes yeux !

J’avais longtemps hésité à lire les livres car de première abord ils ressemblaient beaucoup trop aux livres de ce moment (qui relatent une histoire basée sur le futur, sur l’apocalyptique etc…). Je pense que le thème de la dystopie, tout comme celui de la Bit lit, a été beaucoup trop repris par les auteurs. Trop c’est trop. Les histoires au bout du compte se ressemblent toutes, nous ne sommes pas plus que ça emballés par le livre puisque c’est du vu et revu. Lorsqu’une personne lis beaucoup, comme moi, il est de plus en plus difficile de la satisfaire. En effet, avec le temps je me vois devenir très difficile concernant les livres. Cela fait énormément de temps que je n’ai pas eu de coup de coeur livresque!

Bref, passons aux livres.

Comme je l’ai dit plus haut, je n’étais pas du tout emballée à l’idée d’ouvrir cette saga. Même si, elle faisait énormément de bruit, j’ai préféré attendre de voir le film pour m’en faire une idée fixe. J’ai littéralement adoré le film, ce qui m’a finalement fait changer d’avis sur les livres. Je me suis donc empressée d’acheter les trois tomes.

J’ai vite fait de regretter d’avoir vu le film avant d’avoir lu le livre, puisque, je m’étais spoiler moi-même. J’ai été étonnée de constater que le film est très (voir trop) fidèle au premier tome. Les dialogues sont les mêmes, il n’y a rien de nouveau au niveau des scènes. J’avais donc l’impression de lire le script du film. Je n’ai pas été étonnée par la tournure des choses, je n’ai pas vibré, je n’ai pas apprécié plus que ça les personnages. De plus, l’écriture de l’auteur pour moi était un peu trop enfantine. Elle n’allait pas en profondeur des choses, il n’y avait pas de réelles explications sur le pourquoi du comment de telles factions.  Le personnage principal (Tris), était prometteur dans le tome un mais vite ennuyant dans les suivants. Elle me tapait sur les nerfs. Lorsque le personnage principal est irritant, le reste de notre lecture en est empoisonnée. C’est à partir du tome deux que tout a basculé. Le tome un relatait une histoire banale, ni bonne ni vraiment mauvaise. Cependant, le tome deux à tout fait chavirer puisque ça a commencé à partir en sucette. L’histoire d’amour entre Tris et Quatre était au départ mignonette, elle donnait le sourire. Cependant, à la longue elle est assez gênante et ennuyante. On retrouve les clichés amoureux présents dans les romans à l’eau de rose avec des répliques à vomir « je t’aime mon chéri » « oh moi aussi mon cœur ». Cette histoire d’amour a effacé tout le reste puisqu’il n’y avait pas une minute d’action. Tout était beaucoup trop centré sur quatre et Tris pas assez sur le monde, l’atmosphère, l’histoire. Les répliques aussi était niaises, un peu trop bêbêtes, les réactions des personnages (surtout de Tris) disproportionnées voir invraisemblables. Le tome trois m’a littéralement achevé, bien que j’admets qu’il recelait un peu plus d’action que le précédent. Cependant, la chute de l’histoire était trop brutale pour moi. Il y a eu des morts, certes, qui auraient dû me toucher. Cependant, je n’ai eu aucune réaction en lisant la fin. Je n’ai pas été touchée. Ce qui prouve au final que les personnages n’étaient pas attachants !

En conclusion :

La saga était présentée comme la concurrente de Hunger Games. Outre le fait qu’elle surf sur la même vague de la dystopie, rien n’est comparable à cette grande Saga. Divergente n’est qu’une minuscule réplique, qui fait passer le temps mais qui ne va pas en profondeur des choses. Pour qu’un livre marche,il faut qu’on se sente proche du personnage principal.Hors pour ma part ce n’était pas du tout le cas. Malheuresement l’histoire n’a pas réussie à sauver le reste,puisqu’elle n’était pas haletante.

Ma note générale sur l’ensemble de la série : 11/20

Tu as toi aussi chroniqué ce(s) livre(s) ? N’hésites pas à me donner le lien vers ta chronique en commentaire. Un extrait de ta chronique et un lien vers ton blog seront accessibles à la fin de cet article!

Publicités

8 réflexions sur “Chronique sur La série « DIVERGENTE » de Véronica Roth

  1. J’ai adoré cette série. Et j’ai un peu honte de dire que pendant que je lisais les trois tomes à la suite sans m’arrêter, ces personnages sont devenus ma vie.
    Et puis le III.
    Je ne vais pas m’épancher dessus, je n’est pas envie d’éclater en sanglots devant mon ordi… :p Mais le 7 Juin aux alentours de 17:00, je lançais mon livre à l’autre bout de ma chambre en me jurant de ne plus jamais toucher à cette série… Je comprend cette fin, c’est Tris tout simplement. Mais ce n’est pas le deal entre en auteur et son lecteur. L’auteur est censé nous faire rêver, nous embarquer dans un autre monde – et ce fut chose faite avec ce livre. Mais V. Roth a oublié de me reposer sur la planète Terre avec ce troisième tome et me voila incapable de prendre du recul sur ce livre..
    Comme je le dis à toutes mes amies voulant se lancer dans cette saga: « Lisez la, mais à la fin du II, demandez moi de vous écrire une suite qui tient en trois lignes pour conclure cette fabuleuse série en beauté! » x)

    J'aime

    • C’est très beau ce que tu as écris,
      tu vois moi je n’ai pas du tout ressentie les mêmes choses.Pourtant,a contrario, je suis une grande fan du film. Pour moi Tris était vraiment irritante dans sa façon de faire avec les autres, de vouloir tout contrôler et de se faire passer pour la gentille à longueur de temps. J’ai cependant beaucoup aimé le personnage de Tobbias et j’ai regretté de ne pas avoir plus longtemps son point de vue. Il est vrai que la fin de la série est étonnante, c’est la seule chose qui m’a vraiment étonnée! Il est rare qu’une fin finisse aussi mal. Mais là encore, je n’ai pas pleuré (moi qui suis une grande fleur bleue…). Il me manquait de la magie… Et lorsque je lis ton commentaire je me demande vraiment ce qui m’a bloquée dans ma lecture!

      J'aime

  2. perso j’ao apprecié les tomes 1 et 2 mais le 3 tome a mon sens n’apporte rien enfin pas les reposes que j’attendais
    finalement j’ai mieux aimé le film et pour dire c’est pratiquement impossible pour moi , d’être satisfaite d’un interprétation cinématographique, et comme d’hab j’ai lu le livre avant
    et rien a voir avec Hungers games

    J'aime

    • Je partage le même avis que toi,
      j’ai d’autant plus apprécié le film que le livre. Chose qui n’arrive pratiquement jamais. Même si je pense que les acteurs, notamment celle qui joue Tris, on quand même relevé le niveau du film (à mon sens). Personnellement, je m’attendais à mieux que ça pour les livres. Ca m’a quand même laissé un goût amer sur la langue !
      J’ai une question, comment vont ils faire pour le deuxième film ? Il ne se passe pas grand chose dans les tomes suivants….
      Je pense qu’Hunger Games n’est comparable à aucun autre livre!

      J'aime

  3. J’ai aimer le 1er livre et j’avais envie de lire le deuxième. Je me posais plein de questions comme ce qu’il y a derrière cette ville. Quand j’ai lu le 2eme je me suis tellement ennuyé que je ne l’ai pas fini. J’ai même une cousine qui m’a tout raconté et personnellement je m’en doutais. J’ai été déçue, le premier tome est bien à lire mais alors la suite (même si elle m’a été raconté) me donne vraiment pas envie de la connaitre.

    J'aime

    • Oui c’est exactement ça,nous ne sommes en rien étonnés puisque on anticipe tout dans les moindres détails!
      Et mon dieu que c’est gnian-gnian ! L’histoire est d’autant plus axée sur l’histoire d’amour tris/quatre que sur autre chose!
      c’est vraiment dommage!
      Par contre, les films rien à dire : Géniaux!

      J'aime

  4. J’ai vu que le 1er film j’ai bien aimer ca change en espérant que le 2eme soit bien aussi. Oui en tout cas le 2eme livre, je suis arrivé à la moitié et encore j’ai lutter. Personnellement je ne vois pas pourquoi ca a fait autant de bruits

    J'aime

    • Je partage ton avis puisque l’écriture de l’auteur n’est pas non plus fameuse…
      J’aime bien le casting du film en fait. Belle révélation pour Shaileen (l’actrice qui joue Tris et dans nos étoiles contraires [..] vraiment elle est très prometteuse!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s