Les chroniques de Mckayla Lane de Karen Marie Moning

gg

textur11

Ma philosophie tient en quelques mots : si personne n’essaie de me tuer, c’est une bonne journée. Autant vous dire, ça ne va pas très fort, depuis quelques temps. Depuis la chute des murs qui séparaient les hommes des faes. Pour moi, un bon fae est un fae mort. Seulement, les faes Seelie sont moins dangereux que les Unseelie. Ils ne nous abattent pas a vue. Ils préfèrent nous garder pour… le sexe.

Au fait, je m’appelle MacKayla Lane. Mac pour les intimes.

Je suis une sidhe-seer.

La bonne nouvelle : nous sommes nombreux.

La mauvaise : nous sommes le dernier rempart contre le chaos.

Cliquez sur les icônes pour avoir accès aux résumés des autres tomes ! 

t2 t3 t4 t5

Sans titre-1

Nous sommes dans la peau de MacKayla Lane, une jeune fille qui vit au soleil et qui est un peu nunuche sur les bords. Elle aime le rose, la musique et faire bronzette. Mac au départ représente le genre de personnage qui devient vite chiant de part sa stupidité et son détachement. Si la trame de l’histoire n’avait pas été excellente, je  me serais arrêtée à ce petit inconvénient dès le premier tome. « Les chroniques de MacKayla Lane » est une histoire qui est à la fois très attractive et intrigante. Nous vivons à travers les yeux de Mac et nous ressentons les mêmes sensations qu’elle. Alors comment ne pas tomber amoureux de cette saga ?

Nous partons  avec Mac pour le vol de L’Irlande à la recherche du meurtrier de sa sœur, Alina qui était allée faire ses études à Dublin (la plus grande capitale de l’Irlande). J’avais choisi le livre sans même lire le résumé, sa couverture m’ayant déjà plu. Je m’attendais de premier abord à un roman policier puisque le début n’est autre qu’un meurtre. Je pensais que MacKayla allait rechercher le meurtrier en question et se lancer dans des aventures sordides avec des courses poursuites … Certes, cette saga se rapproche tout autant du thème policier mais il relève aussi bon nombres d’autres thèmes qui m’ont tous plu !

Arrivés sur le sol de Dublin, nous rencontrons avec Mac des créatures étranges et immondes. Des êtres inhumains qui côtoient le monde de Dublin sans que personnes ne semblent s’en soucier. Nous faisons la connaissance aussi de Rowena, une vieille femme aigrie qui envoi des menaces à Mac. Finalement, nous rencontrons le beau Barrons lorsque Mac met un pied dans la librairie Barron,bouquins and bibelots qui sera plus tard son repère le plus sûr. Nous apprenons au fil du temps la triste réalité. L’Irlande est le siège de créatures affreuses qui se nourrissent des humains. Ils s’appellent les Faes, attention à ne pas confondre avec les douces « fées » de nos enfances. Non, les Faes se cachent derrière un voile d’illusions qui fait croire aux humains qu’ils sont de merveilleux Hommes/Femmes au charisme surprenant et à la beauté surnaturelle. Les Faes mangent les humains, ils se nourrissent de leur peau, de leur beauté, de leur liquides et plein d’autres choses tout aussi glauques.  Mac apprend par la même occasion que son destin est tout tracé. Tout comme sa sœur Alina, elle est une sidhe-seer. C’est-à-dire qu’elle est capable de détourner le voile d’illusion des Faes et de voir leurs véritables visages. Ce qui lui donne l’avantage de pouvoir les confondre. Nous apprenons que le supposé assassin d’Alina n’est autre que le Haut seigneur, un être maléfique qui a pour objectif de faire passer autant de Faes noirs possibles dans le monde des humains pour annéantir la race humaine qui est inférieure. Il faut savoir qu’il existe de caste de Faes : Les unseelie et les seelie. Les seelie sont les Faes originels, les plus puissants. Tandis que les Unseelie sont les enfants de nombreux essais et tests. Les unseelie sont méchants. Cependant les deux Castes n’ont rien à faire dans le monde des humains. Les sidhe-seer sont là pour maintenir l’ordre et les renvoyer chez eux. Mac s’allie alors avec Barrons, son patron qui est aussi un homme étrange, pour pouvoir anéantir le haut seigneur. Cependant en contre partie, Mac qui peut ressentir sa présence,doit mettre la main sur un étrange livre : Le sinsar dubh.

Ainsi s’en suit une véritable chasse qui met en haleine tout le monde. Plusieurs questions sont soulevées au fil de la quête. Nous sommes perdus tout autant que Mac et demandons sans cesse des réponses à nos questions. Nous sommes insatiables, nous voulons connaître la suite. C’est ce qui fait sûrement d’un livre, un livre adictif !

L’histoire pour moi est complètement, voir totalement, nouvelle. L’auteure a su inventer un monde que personne jusque là ne connaissait, avec de nouveaux êtres fantastiques qui éloignent le côté inlassable du vampire. C’est une vraie découverte, une histoire qui mérite d’être connue.

les perso

Comme je l’ai dit plus haut, j’ai eu du mal avec Mac dans le premier tome puisqu’elle était beaucoup trop superficielle pour moi. Les personnages au départ n’étaient pas attachants puisque finalement tout était axé sur la personne de MacKayla. Ainsi, on ne connaissait pratiquement rien de Barrons si ce n’est qu’il était imbu de sa personne. Nous avons rencontré aussi une Rowena excentrique, qui est méchante et un Vlane étrange (qui n’est autre qu’un Fae). Les relations entre les personnages venaient tout juste de se ficeler, donc, pour ma part je n’en étais pas emballée. Au fil des tomes, j’ai constaté le changement de comportements. Les personnages (surtout Mac) étaient plus matures et donc moins difficiles à suivre et à aimer.Je me suis prise d’affection vers la fin de la série pour Dani,danielle, qui est elle aussi une Sidhe-seer mais qui n’a que 13 ans. Ce personnage, pour ma part, a instillé d’autant plus d’intérêt puisque son personnage « pep’s » donnait un nouveau ton à la série noire. Et puis elle m’a fait mourir de rire aussi !

Au tout début je n’aimais pas beaucoup Barrons qui représentait pour moi l’Homme que je détesterais avoir (épouser). Il représente le mal typique, sur de lui, très Machos et je déteste ce genre d’homme. Je me suis surprise à dévoiler mes sentiments pour lui en même temps que Mac. Ainsi,l’auteure à très bien su manier les sentiments du personnages principales pour nous les faire ressentir de fond en comble. A la fin, Barrons représentait tout pour moi (le centre de l’histoire) comme aux yeux de Mac. Du côté des personnages donc,il n’y a rien à dire. Toutes les personnalités y sont. Les méchants et les personnes honnêtes aussi. Les détails qui font qu’un livre est bon  sont présents.

La série « Les chroniques de MacKayla Lane » mérite d’être connue et reconnue. C’est une histoire addictive, poignante, pleine de rebondissements et de sentiments. Nous sommes transportés dans notre lecture,nous vivons dans l’univers de KMM. Voilà bien longtemps que je n’ai pas eu un coup de coeur pour un livre. Je recommande pour ceux qui veulent vivre de passion et de tourments!

coup de coeur

ggg

Publicités

4 commentaires sur « Les chroniques de Mckayla Lane de Karen Marie Moning »

  1. Cette série est pour moi un énorme coup de coeur! Rien qu’en parlé, je sens mon pouls accélèrer et je n’est q’une envie: me replonger dans le tome 1! xD

    J'aime

      1. Oui je suis au courant mais je ne suis pas encore aller le chercher… Je sais pas, j’ai peur que l’ambiance change de trop par rapport aux chroniques de Mac.
        Il parait que le tome 7 « Burned » sort en Janvier 2015 aux USA et c’est un tome qui renferme les points de vue d’un paquet de personnages. Non seulement Dani et Mac mais aussi Christian, Barrons et je sais pas qui.
        Donc je pense que je vais enchainer les deux à la fois quand il sortira en France (c’est à dire pas avant 6 mois…) 🙂

        J'aime

      2. Oui, c’est un risque en effet.Puisque nous serons désormais sous le PDV de la petite et non plus sous celui de Mac donc déjà de 1) je pense que le caractère ne sera pas le même de 2) vu la différence d’âge les émotions et la psychologie du personnage non plus de 3) il n’y aura plus de scènes de sexe torrides avec Barrons… Donc, oui… Je me demande ce que ça va être!
        Ah oui ? Tu m’apprend quelque chose là!
        Après j’espère que la série ne va tomber dans le « trop » et qu’il aura les fameux tome 10 et 11 qui gâchent tout !
        Moi sincèrement, je ne sais pas encore si je vais me jeter sur la suite tout de suite ou non !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s