La décevante trilogie « LA SELECTION » de Kiera cass

 

Résumé du Tome 1 :

Trois cent ans ont passé et les États-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illea, une monarchie de castes. Mais un jeu de télé réalité pourrait bien changer la donne.

Elles sont trente-cinq jeunes filles: la « Sélection » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le cœur du prince Maxon, l’héritier du trône.
Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’œil des caméras…
Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés…

Mon avis : 

C’est un livre qui m’avait été offert pour mon 16ème anniversaire (cela fait trois ans maintenant). C’était ma maman qui me l’avait acheté. Je ne le connaissais pas,mais elle m’avait assuré qu’il rencontrait un fort succès. Ma mère, d’ordre général est de bon conseil. C’est donc toute excitée que j’avais ouvert le premier tome de cette trilogie.

C’est une série qui aurait pu me plaire mais qui n’a pas réussie réellement m’accrocher.

Je pense que vous l’avez compris, je suis très difficile en matière de livres. Il m’en faut énormément pour que je parvienne à avoir un coup de cœur.Je suis très tatillon sur tout et épluche les moindres choses. Ce pourquoi, au bout du compte, je n’ai que peu de livres favoris. Je pense aussi qu’avec le temps, on a l’impression de lire toujours les mêmes histoires. Un peu d’innovation ne fait pas de mal!

Passons aux choses qui fâchent, je n’ai pas apprécié plus que ça cette série. Pour moi, c’était un peu trop cul-cul la praline. Le livre était vendu comme un concurrent des meilleurs livres dystopiques de tout les temps,hors il ne rivalise pas des masses avec les autres. L’écriture est fade et les personnages sont tout sauf attachants.

La trame de l’histoire surfe sur la mode qu’Hunger Games a lancé : Nous sommes projetés dans le futur, dans un monde qui a vécu un renouveau (comme la plupart des livres futuristes). La population est divisée en système de castes (des plus pauvres aux plus riches).Bien évidemment, les plus riches gouvernent et les plus pauvres subissent. Ici, ce qui diverge des autres livres du même thème est qu’il existe une « caste royale » un roi, une reine,un prince et une princesse qui gardent le peuple et le contrôlent. L’histoire tourne autour d’un jeu télévisé lancé par le prince lui même : Il souhaite trouver une femme (le peuple veux donc une nouvelle reine). Ce jeu représente une chance pour les plus pauvres de mettre à l’abri du besoin leur famille, d’être reconnu des autres et d’avoir une place supérieure dans la société.En gros, le prince à le beau rôle dans cette histoire puisqu’il fait croire qu’il donne une chance à toutes les femmes, sauf qu’en réalité si elles sont pauvres c’est en partie à cause de sa famille!

Nous vivons l’histoire sous le point de vue de la belle et rebelle America Singer, qui au départ ne souhaitait pas assister aux sélections (le Prince a sélectionné plusieurs femmes pour participer au jeu de séduction) pour la simple raison qu’elle entretenait une relation avec son meilleur ami.  Vous vous doutez bien que pour une raison ou une autre, America, finalement se décide a y participer. Encore bien évidement, elle est sélectionnée et part vivre dans la demeure royale.

S’en suit alors une longue et douloureuse histoire d’amour plus ennuyante que jamais. Durant les trois tomes, America hésite entre le beau et richissime prince Maxon et le beau et « pauvrissime » Aspen (qui est venu au château comme garde du corps). Nous suivons donc les états d’âmes du personnage principal qui se demande sans cesse « est-ce que Maxon est sincère avec moi? ». Bien écoute, j’ai envie de te dire que ton prince s’est concocté un harem donc pourquoi le serait-il alors qu’il a 35 belles donzelles pour lui tout seul ?

Je soulève un énorme point qui m’a révolté! Mon dieu que ce livre est sexiste! Pourquoi ne pas avoir inversé les tendances ? Pourquoi ne pas avoir mis 35 hommes au service d’une seule femme ? Pourquoi est-ce que ce serait aux hommes de profiter, de brouter là où l’herbe est bonne ? Non, un peu de rébellion bon sang ! Ne pouvons nous pas rêver à ça,même dans les livres ?

Je ferme cette petite parenthèse, c’était mon instant de révolte. Je disais donc, que pour moi ça dégoulinait beaucoup trop d’amour. Les dialogues étaient vraiment… Je n’ai même pas les mots pour les décrire… Comiques. Ils étaient comiques dans le sens où nous avions droit toutes les cinq minutes à des « je t’aime América, de tout mon coeur ». Nous avions des déclarations plus enflammées que jamais. Une héroine qui s’extasie devant de la pluie… (meuf, t’as jamais vu de pluie?). Nous étions dans le monde des bisounours. Sa famille, ses amis, meurent de faim pendant qu’elle elle se pavane dans des robes de grands couturiers… 

Parlons de l’histoire qui était tout simplement molle. Il n’y a pratiquement pas d’action. L’auteur à fait une tentative (ratée) d’inclure un clan de méchants qui souhaitent renverser la tendance (et ruiner la monarchie). On nous a fait croire qu’ils étaient extrêmement méchants et violents d’où leur nom « les renégats »… Cependant, quand ils arrivent enfin au château… Bah le personnage principal reste caché… 

Il y a eu une tentative aussi de la part de l’auteur, d’inclure le personnage principal dans le maintien en ordre de la société. America Singer, symbole de rébellion et appréciée de tous. Oui… Seulement lorsqu’on l’envoi sur le terrain elle se fait vite arrêter.

La fin aurait pu inverser les tendances, tout chambouler. Cependant, à l’image de la série entière c’était assez ridicule. Je n’ai pas pleuré une seule fois. J’ai trouvé cette fin beaucoup trop expéditive et prévisible. 

En conclusion : Passez votre chemin.


k2.jpg

Cliquez sur la photo pour accéder au blog de Kayla

Mais la rencontre que j’ai le plus apprécié, la plus importante bien sur, c’est Maxon. Le fameux prince pour lequel cette Sélection a été organisée. Je vous le dis tout de suite, j’ai eu un énorme coup de foudre pour lui. Il m’a d’abord fait rire avec ses airs de prince un peu coincé et totalement ébahie et désarmée face à une America en feu. Puis il est devenu adorable, attachant, tendre, attentionné. Un vrai prince charmant mais avec un côté timide, maladroit qui le rend tout simplement trop mignon. Une des qualités que j’aime le plus chez lui c’est sa sincérité. Il dit ce qu’il pense, en essayant de ne pas blesser la personne en face de lui, mais il le dit quand même, il n’hésite pas à dire ce qu’il ressent et àécouter les autres aussi. Il prend en compte tout ce qu’on lui dit, ce qu’on lui conseille. Par contre, il est parfois un peu naïf, on voit bien qu’il a passé sa vie dans son beau et grand château et qu’il ne connaît la dure vie de l’extérieur.

angé.jpg

Cliquez sur la photo pour accéder au blog d’Angélique

C’est un énorme coup de cœur. J’ai été totalement absorbée par cette histoire envoûtante, attachante et passionnante. Les personnages sont merveilleusement décrits, l’histoire est très bien menée. Ce fut pour moi une merveilleuse découverte dans un univers féerique ayant tout de même ses défauts. Je conseille fortement ce livre à tout ceux fans de livres young-adult. Un réel coup de cœur.

Tu as toi aussi chroniqué ce(s) livre(s) ? N’hésites pas à me donner le lien vers ta chronique en commentaire. Un extrait de ta chronique et un lien vers ton blog seront accessibles à la fin de cet article!

Publicités

4 commentaires sur « La décevante trilogie « LA SELECTION » de Kiera cass »

    1. Après ce n’est qu’un avis personnel, si tu aimes ce genre de livre à l’eau de rose alors « la sélection » ne peut que te plaire.
      Si au contraire tu es comme moi, si tu recherches d’autant plus l’action, que tu n’apprécies pas véritablement les histoires d’amour (sauf si l’histoire est haletante, qu’elle nous donne envie) le livre ne pourra alors pas te plaire. Cependant, à mon sens le véritable élément qui m’a déçue c’est peut-être toute la pub mensongère que cette série a engendrée.
      Tu devrais cependant te lancer dans la lecture de « la sélection » pour t’en faire ton propre avis et ainsi plus part j’aimerais pouvoir en discuter avec toi ! 

      J'aime

  1. Bonjour, je ne pensais ps que ton avis serait aussi différent que celui de Kayla !
    pour ce qui est du sexisme, l’auteur a dut d’entendre car elle a fait une suite qui correspond exactement a ce que tu avais proposé !
    je suis d’accord avec toi, pour la partie « harem » de maxon , mais pour l’histoire, je la trouvais pas si mal, bien sur que c’est du vu et revu, mais , j’étais assez dedans pour m’en satisfaire, je trouvais par contre que les assauts des rebelles étaient un peu trop redondants, mais j’ai beaucoup aimé le tome 2 où America s’éloigne de maxon et cherche à s’imposer malgré la désapprobation de sa belle famille. Après cotnrairement à Kayla, je n’aime pas spécialement, maxon, ni america, et je suis très difficile pour les histoires d’amour de manière générale. Il faut que je les trouve vraiment bien faites pour qu’elles ne me donnent pas envie de me jeter d’un pont x)
    En tout cas, ça m’a fait plaisir de découvrir ton blog, j’espère que tu as lu d’autres livres que j’ai lu aussi, je vais aller faire un tour ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou Camélia merci beaucoup pour ce gentil commentaire 🙂 Alors pour ce qui est de la selection, il me semble que je me suis arrêtée au tome 3 et je n’ai jamais eu véritablement ce petit déclic tant espéré. Il faut dire que je suis une grande allergique à la romance, ou en tout cas je l’étais. Cette année je m’ouvre un peu plus à ce thème, peut-être que je vais relire les premiers tomes de la sélection et qui sait si j’aurai un bon petit coup de coeur! Tu pourrais me passer le lien de ton blog please ?

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s