La sublime série « LEGEND » de Marie Lu

cadre-or-renverse-dore

e8a70029

résumé

ENTREZ DANS LA LÉGENDE…

June est un prodige. À quinze ans, elle fait partie de l’élite de son pays. Brillante et patriote, son avenir est assuré dans les hauts rangs de l’armée.
Day est le criminel le plus recherché du territoire. Né dans les taudis qui enserrent la ville, il sévit depuis des années sans que les autorités parviennent à l’arrêter.
Issus de deux mondes que tout oppose, ils n’ont aucune raison de se rencontrer… jusqu’au jour où le frère de June est assassiné. Persuadée que Day est responsable de ce crime, June se lance dans une traque sans merci…Mais est-elle prête à découvrir la vérité ?

A travers un univers riche et des intrigues politiques complexes, le premier tome de cette nouvelle saga est plutôt réussi. […] Le style est fluide et la narration percutante ce qui fait de Legend un excellent divertissement.HistoiresSansFin

e8a70029

0_8a26a_e4e6c298_L FFF

e8a70029

 

Sans titre-1

C’est en étant agréablement surprise que je referme ce fabuleux premier tome !

Répondant à l’effet de mode qui entourait cette fameuse série, je me suis achetée les trois tomes d’un seul coup (ce que je ne regrette évidemment pas). Maintenant, je fais mes achats par lots comme ça je n’ai pas à attendre la suite (pas bête la petite ! Cependant, il faut économiser !)

J’ai eu très peur en lisant le résumé, puisqu’il surfe encore sur la vague de la très prisée dystopie. . Etant honnête avec vous, la couverture ne m’attirait pas non plus des masses. Elle ressemble à toutes celles que l’on voit, elle n’attire pas l’œil. Elle n’est pas alléchante ni même porteuse de promesses.

Mais nous le savons tous, il ne faut pas juger un livre de par sa couverture !

Le début de ma lecture a été des plus chaotiques. Comme je m’y attendais, rien de nouveau n’avait été rajouté de plus que les autres à cette série-là. L’auteur, à mes yeux, avait reprit la trame de plusieurs autres livres « dystopiques ». Ainsi nous y retrouvons plusieurs similitudes : comme le fait que l’on se retrouve projetés dans le futur, qu’il y a des sortes de castes (des plus aisés au moins riches), que la société à la main mise sur tout et tout le monde, que le gouvernement s’enrichit au profit des autres… Bref, franchement il ne tombait pas de la dernière pluie.

De plus, j’avais extrêmement de mal à entrer dans l’histoire. Il m’a fallu un temps d’adaptation dans un premier temps à l’écriture de l’auteur (qui au départ ne m’apparaissait pas si exceptionnelle que ça) et dans un deuxième temps aux personnages en eux même. En fait, je crois que mon cerveau était en mode panne sèche à ce moment précis puisque j’avais du mal à identifier le sexe des deux personnages principaux. J’ai longtemps confondu June et Day (je viens de me rendre compte que les deux ont des prénoms atypiques : Day pour jour, June pour juin !). La situation ne nous a pas été clairement explicitée au tout début, ce qui fait que j’étais un peu dans le flou durant les trente premières pages.

Cependant, malgré un début lent et effrayant on se laisse facilement bercer par l’histoire de Day et de June. Lorsqu’on largue les amarres, qu’on plonge intensément dans le livre plus rien autour de nous n’a d’importance. J’ai même fait deux nuits blanches pour pouvoir finir ce fabuleux tome. (je ne peux lire que le soir malheureusement)

J’ai été touchée par la plume de l’auteur, qui est simple mais efficace dans sa globalité. L’auteur ne passe pas par quatre chemins, ne nous sort pas un pavé de huit-cent pages mais s’en sort extrêmement bien. Les personnages nous sont familiers, nous touchent et nous ressemblent. Pas besoin de plus, pas besoin de moins. Tout est équilibré.

Bien que l’on anticipe ce qu’il va se passer, j’ai quand même été à plusieurs reprises émue par la situation de Day (et par la même occasion de June).

En temps normal j’aurai dû commencer par le résumé de Legend au début de ma chronique,mais vu que je suis une petite rebelle j’ai décidé de ne pas le faire (attention quel acte de courage !)

Legend relate l’histoire de deux jeunes personnages June (la fille) et Day (le mec). Nous avons droit à leurs points de vue respectifs tout au long du livre.  Ils vivent dans une société futuriste où le gouvernement définit plusieurs catégories de travailleurs. (En fait il n’y a que trois catégories). Les jeunes adolescents âgés de 10 ans doivent passer un test d’aptitude (pour évaluer leurs compétences, intelligence et allégeance). Pour être admis, ils doivent récolter une moyenne supérieure à dix (le maximal étant 1500 points). Suite à ce verdict, les petits savent alors s’ils peuvent aspirer à un travail gradé, être un ouvrier ou être bon pour le bannissement. Bien évidemment, ce sont les enfants issus des familles les plus pauvres qui ont tendance à échouer le plus. Outre ce système de « Caste » la ville subie depuis quelque temps une épidémie très virulente. Bien évidemment ce sont les pauvres qui meurent, les riches ayant le remède miracle.

Nous recontrons Day, un jeune garçon âgé de 16 ans qui vit dans la rue en compagnie de son amie Tess. Il a été recalé au test d’aptitudes et pour une raison inconnue (mais qui vous va vous êtres révélée à la fin) se bat contre la société. Day est connu par tout le monde à cause de ses petits larcins. C’est un peu le robin des bois,il vole aux riches pour donner aux pauvres. Il vit en qualité de nomade et sa mère pense qu’il est décédé depuis belles lurettes. Seul son grand frère est au courant de sa situation. Day aide sa famille autant qu’il le peut. Un jour, tout bascule puisque son petit frère a été diagnostiqué comme étant contaminé. Day doit se débrouiller pour récolter l’argent nécessaire pour se payer le remède. Voyant qu’Il n’aura jamais assez de temps,il décide donc de braquer l’hôpital. Cependant, cette virée tourne horriblement mal.

 June vit complètement une vie différente de Day. Fille de parents qui travaillaient pour le gouvernement, sœur d’un « soldat » elle est entraînée pour devenir un officier de taille (et devra donc arrêter plus tard des personnes comme Day). Elle est connue et reconnue par tous pour une raison que je ne souhaite pas vous révéler. June est une parfaite petite marionnette de la société. Elle vit dans sa bulle et ne se soucie de rien. Cependant, un jour sa vie va complètement être bouleversée…

J’espère que j’en ai dit suffisamment pour vous mettre l’eau à la bouche. En ce qui me concerne, j’ai été totalement conquise par cet univers. J’ai même versé ma petite larmichette, c’est dire que le livre m’a comblée !

 

e8a70029
VF

 

Tu as toi aussi chroniqué ce(s) livre(s) ? N’hésites pas à me donner le lien vers ta chronique en commentaire. Un extrait de ta chronique et un lien vers ton blog seront accessibles à la fin de cet article!

Publicités

4 commentaires sur « La sublime série « LEGEND » de Marie Lu »

  1. Waouh ! sacrée chronique ^^
    J’avoue que tu m’as donnée envie de l’ouvrir mais au final, je ne sais pas si je vais vraiment aimer. En tout cas, il faut être en condition pour cette lecture.

    Je te remercie pour ce fabuleux partage !

    J'aime

    1. Le début est fastidieux je te le dit,il faut s’accrocher.Mais pour moi c’est un véritable coup de coeur 🙂
      Après, je ne peux que t’encourager à t’en faire ta propre idée! Tu me diras ce que tu en as pensé!
      Merci à toi surtout!

      J'aime

    1. Oui, absolument!
      De premier abord tu risque de ne pas parvenir à entrer dans l’histoire puisque finalement, le livre ressemble énormément aux autres sur le même thème. Cependant, au bout d’un temps tu va complètement être immergée dedans!!
      Moi là, ayant adopté un chiot il y a deux jours et ayant un chaton en bas age(lol)et travaillant mon BTS je n’ai plus trop le temps de lire le tome 2, ce que je regrette fortement!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s