« The giver » Une belle découverte!

A savoir :

Date de sortie :  29 octobre 2014 (1h37min)
Réalisé par :  Phillip Noyce
Avec :  Jeff Bridges, Meryl Streep, Brenton Thwaites plus
Genre :  Science fiction , Fantastique , Drame

C’est l’adaptation cinématographique du livre à succès « Le passeur » de Lois Lowry

 

 

 

Synopsis :

Dans un futur lointain, les émotions ont été éradiquées en supprimant toute trace d’histoire. Seul « The Giver » a la lourde tâche de se souvenir du passé, en cas de nécessité. On demande alors au jeune Jonas de devenir le prochain « Giver »…

Mon avis :

J’admets avoir eu une légère réticence à l’idée de visionner ce film. Premièrement, le résumé n’était pas terriblement alléchant. Il surfait sur la vague des dystopies à la mode, innombrables et toutes ressemblantes. Les acteurs à l’affiche m’était inconnus. La bande d’annonce extrêmement étrange…

Deuxièmement, je me suis longtemps posée la question si j’allais voir le film jusqu’au bout puisque les premières minutes n’étaient pas réellement un coup de cœur. J’avais l’impression de voir un remake de tout ce qu’on a déjà vu. Nous entrons dans une société du future, régulée au millimètre près. Il y a un système de de castes encore, de tests à valider pour connaître nos futurs métiers…

Le point qui m’a le plus ennuyée est sûrement le fait que l’image soit en premier lieu en noir et blanc…

MAIS, si j’ai un conseil à vous donner : Ne vous arrêtez pas sur ces petits détails. « The Giver » est une belle histoire, du genre de celles qui nous laissent sans voix et dans un état second. Une histoire qui même par sa simplicité fait qu’on a souvent les larmes aux yeux.

Ne vous attendez pas à un film d’action, de combats sanglants. Mais, préparez vous à un raz de marais de sentiments qui serre le coeur!

 Ce film m’a fait comprendre que même si le monde devient fou, que des actes horribles sont commis à chaque coins de rues, que les relations ne sont plus telles qu’elles étaient, que la crise économique nous bouffe, qu’on nous rabâche les oreilles avec le réchauffement climatique et la pollution… Même si le monde à une part de « moche », il ne faut pas oublier toute la beauté de la vie. Les choses qui nous paraissent désormais futiles, sont renforcées par  l’amour,l’amitié, l’honneur, l’intégrité… 

Il ne faut pas oublier la chance que l’on a d’être en vie, de respirer et de continuer d’espérer.La vie est belle. La vie est un cadeau. Et il ne faut pas la gâcher… 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s