La série « The lying game » de Sara Shepard

 A savoir :

Titre de la série : The Lying Game

Auteur : Sara shepard

Nombre de tomes : 5

Nombre de tomes lus : 1/5

Cette saga fait l’objet d’une adaptation télévisée.

 

 

Le résumé du tome 1 -Tu es moi

Alors qu’Emma vient tout juste de de découvrir qu’elle a une soeur jumelle, celle-ci disparaît. Un message anonyme lui annonce que sa soeur Sutton est morte et qu’elle peut disparaître à son tour si elle cherche à savoir ce qui s’est passé. Mais Emma veut savoir et prend la place de Sutton sans que personne s’en rende compte. Pas même ses meilleures amies, avec qui sa soeur semblait se prêter à des jeux très dangereux…

Mon avis : 

J’ai beaucoup apprécié la première série du même auteur « Les menteuses ». J’avais un peu peur quant au rendu de cette nouvelle série (The lying game) qui recèle quelques similitudes avec l’ancienne. Décidément le thème du mensonge lui parle à l’auteur ! Je n’étais donc quand même pas euphorique à l’idée de retomber dans l’écriture de l’auteur,ni de découvrir un nouvel univers loin de l’asphyxiant PLL (Pretty Little Liars soit  » les menteuses »), mais pas loin. Connaissant bien maintenant l’écriture de l’auteur,alliant intrigues,humour, mystères et sentiments à merveille je me doutais bien que la façon dont le récit est narré allait me plaire. Ce fût le cas,bien entendu. Sara Shepard a le don d’inventer des histoires de meurtres originales qui nous mettent dans une espèce de transe. Elle nous embarque dans son monde et jusqu’à la dernière minute,jusqu’au dénouement, on trépigne d’impatience. A la limite même on ne dors plus de la nuit tellement cette histoire nous obsède. En tout cas, c’est ce qu’il c’était passé pour ma part en découvrant « Les menteuses ». Pour cette histoire-ci,malheureusement, je n’ai pas plus que ça été subjuguée par l’histoire qui nous est racontée dans « The lying games ».

Et pourtant, je n’ai pas eu de mal à entrer dans le livre dès les premières pages. Le livre me parlait et le thème abordé me plaisait.

Nous rencontrons Emma, le personnage clé du roman. Celui que l’on suit avec enthousiasme dans ses débuts,avec lassitude à la fin du livre. Emma vient d’apprendre qu’elle a une soeur jumelle (sutton).Je ne dévoilerais pas les circonstances de leur séparation ni même le pourquoi du comment elles n’étaient pas au courant de l’existence de l’autre. En gros, Emma et Sutton sont jumelles mais vivent des vies totalement différentes. Elles sont en totales oppositions et pourtant,elles se ressemblent comme deux gouttes d’eaux!

Un jour Sutton disparaît, meurtre ou enlèvement, le dénouement risque d’arriver dans quelques tomes. Emma décide alors de prendre la place et la vie de Sutton. Elle se fait passer pour sa soeur jumelle,lui « vole » ses amis, ses parents adoptifs, sa maison, ses petits amis…

Là où il y a un premier hic, je me suis longuement posé la question du « Si j’avais une jumelle, y aurait-il quand même quelques différences ? ». Pour moi, un parent sait reconnaître son enfant. De même que les parents de jumeaux,même si au départ c’est difficile, s’orientent grâce à des petits signes qui ne trompent pas.Pourquoi personne ne voit la supercherie ?

Deuxième petit hic, voire gros hic, en lisant ce premier tome j’avais une étrange impression de déjà vu. Ce prénom, Sutton.Cette histoire de jumelles,l’une qui disparaît puis l’autre qui prend sa place…. C’était vraiment étrange ! Je me suis longtemps demandé si je n’avais pas déjà lu cet ouvrage. Puis, finalement je me suis souvenue. En effet, j’avais visionné une série (dont j’étais vite devenue accro) sur M6 avec Sarah michelle Gellar (vous savez buffy ?) dans une série qui s’appelle RINGER. Et, surprise, l’histoire est pratiquement la même!!!!

Horreur! Dans la série que j’ai vu on nous  raconte l’histoire de deux jumelles. L’une s’appelle Bridget et n’est pas fortunée, c’est une ratée (ceci fait référence à Emma dans le livre) l’autre jumelle s’appelle Siobhan, elle est riche, c’est une pétasse et elle meurt (référence à Sutton). Bien entendu dans la série tout comme dans le livre, la soeur « gentille » et qui reste en vie prend la place et la vie de sa soeur défunte et fait tout pour retrouver l’assassin. Même s’il y a quelques points qui diffèrent (je ne peux pas dire lesquels sinon je vais spoiler et pour la série et pour le livre) le fond de l’histoire reste quand même le même!

Regardez la vidéo si vous êtes intéressés :
http://www.ozap.com/actu/bande-ringer-serie-sarah-michelle-gellar-video/424122

Alors est-ce l’auteur qui a « plagiée » la série ou l’inverse ? Dans tout les cas, ce rapprochement est très troublant! D’autant plus que la série s’est soudainement arrêtée…

Troisième petit hic : J’ai trouvé beaucoup de similitudes avec sa précédente série, les menteuses. Bon, c’est normal me direz-vous c’est le même auteur!
Mais quand même on retrouve beaucoup de thèmes déjà exploités et ré-exploités dans PLL ! Comme par exemple le thème du mensonge. Dans les menteuses, d’où son titre, il s’agit d’une histoire fondée sur le mensonge. Tu es moi (The lying game) c’est pareil (je fais référence notamment au jeu du mensonge). Ensuite on retrouve le monde de la « richesse », de la haute bourgeoisie, avec des personnages antipathiques. Nous retrouvons les mêmes situations : les petites bourgeoises qui pour s’amuser et être connue par le lycée entier font tout et n’importe quoi. Une nouvelle fois on retrouve des pestes de première. Encore une nouvelle fois on enquête sur un meurtre, on veut découvrir l’assassin. Une nouvelle fois, l’assassin fait chanter les autres… J’ai l’impression que c’est un peu du copier-coller.

Bien que j’ai apprécié les changements de point de vue, cela nous permettait de connaître les deux personnages dont le récit nous est narré; j’ai trouvé une inadéquation quant aux apparitions de Sutton : Au début du livre elle était omniprésente, à la fin presque plus! Ses réflexions étaient pratiquement réduites à néant, ne servaient strictement à rien! ….

Je n’ai pas totalement été convaincue par ce premier tome… donc j’attends la suite avec impatience pour confirmer ma première impression ou non ! 

 

Résumé du tome 2 – Ne jamais dire jamais

Ma vie parfaite n’était qu’un mensonge.
J’avais tout.
Des amis formidables, un petit ami adorable et une famille aimante.
Aucun ne sait que j’ai disparu.
Que je suis MORTE.

 

Résumé du tome 3 -Action ou vérité

Qui a tué ma sœur Sutton ?
Le beau Thayer, soudain de retour parmi nous ?
Laurel, notre petite sœur, si sage en apparence ?
Ma nouvelle vie est une énigme.
Les reines du mensonge poursuivent leur jeu. Mais je peux compter sur Ethan, toujours à mes côtés.
Enfin, je crois…
Ma sœur jumelle Emma a pris ma place.
Elle est la prochaine sur la liste.
Mon assassin la surveille de très près

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s