The voices

 

 

Date de sortie 11 mars 2015 (1h49min)
Réalisé par Marjane Satrapi
Avec Ryan Reynolds, Gemma Arterton, Anna Kendrick plus
Genre Comédie , Thriller , Drame
Nationalité Américain , allemand
Presse   3,4 34 critiques
Spectateurs   3,4 pour 2 702 notes dont 314 critiques
Mes amis Découvrez l’avis de vos amis maintenant !

Synopsis :

Interdit aux moins de 12 ans

Jerry vit à Milton, petite ville américaine bien tranquille où il travaille dans une usine de baignoires. Célibataire, il n’est pas solitaire pour autant dans la mesure où il s’entend très bien avec son chat, M. Moustache, et son chien, Bosco. Jerry voit régulièrement sa psy, aussi charmante que compréhensive, à qui il révèle un jour qu’il apprécie de plus en plus Fiona – la délicieuse Anglaise qui travaille à la comptabilité de l’usine. Bref, tout se passe bien dans sa vie plutôt ordinaire – du moins tant qu’il n’oublie pas de prendre ses médicaments…

Mon avis :

 Ma meilleure amie et moi pensions regarder un film pour enfant, comique et drôle avec une histoire sympathoche. Nous n’avions ni vu le trailer ni lu le synopsis du film. Qu’elle a été notre surprise en constatant que non, il ne s’agissait pas d’une histoire guillerette et jolie. Loin de là. Etant une grande fan des films recelant énormément d’action, qui font peur, qui nous mettent dans l’ambiance dès les premières minutes, qui nous tiennent en haleine… bref, j’adore les films d’horreurs/Policiers donc celui-ci ne pouvait que me plaire!

Nous rencontrons Jerry, le fameux homme qui murmurait à l’oreille de ses animaux de compagnie. De premier abord, Jerry nous fait bonne impression : Il est plutôt mignon (bah oui, Ryan Reynolds à un certain charme… Lorsqu’il ne joue pas le rôle d’un sociopathe!), habite dans une jolie maison, a un beau toutou et un très beau minou.Cependant, nous comprenons bien vite que les apparences sont parfois trompeuses. Jerry est un homme instable,tourmenté, voire névrosé. Il parle,discute,se dispute et ri avec ses deux animaux de compagnie. Le chat, représente alors son côté perfide,pervers, fou. Tandis que le chien n’est autre que sa raison, sa part de gentillesse. Jerry est un schizophrène et sociopathe. Nous ne pouvons pratiquement pas lui en vouloir au vu de l’enfance traumatisante qu’il a eue…

Nous assistons donc à la montée en puissance de sa folie. Ses pulsions meurtrières deviennent de plus en plus irrépressibles, insistantes. Et l’atmosphère est de plus en plus suffocante et oppressante. Le scénario est super bien monté et ne nous laisse pas une seule seconde de répit ! J’ai tellement adoré ce film que je l’ai regardé une deuxième fois avec ma mère !

Une mention spéciale pour l’acteur qui joue le personnage de Jerry, puisqu’on aurait dit qu’il était réellement habité par son démon intérieur. Nous percevions même la folie de Jerry dans ses yeux !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s