La trilogie des Trylles D’amanda Hocking

texture_470_by_sirius_sdz-d71a4jm

 

Sans titre 3

Et si toute votre vie avait été construite sur un mensonge ?

Wendy était âgée de six ans lorsque sa mère a essayé de la tuer, convaincue qu’elle était un monstre. Des années plus tard, Wendy découvre que sa mère avait peut-être raison: elle n’est pas la personne qu’elle croyait être et toute son existence doit être démêlée. Tout ça a cause de Finn Holmes.

Finn est un mystérieux garçon qui semble la protéger. Chaque rencontre avec lui bouleverse Wendy, surtout parce qu’elle est attirée par lui, même si elle ne l’admettrait jamais. Mais la vérité ne tarde pas a arriver: Wendy et lui ont été échangés a leur naissance. Et aujourd’hui, il vient la ramener dans sa vraie famille.

Pour découvrir sa véritable identité, elle doit abandonner son ancienne vie. Commence alors un voyage aussi beau qu’effrayant vers un monde magique dont elle ne soupçonnait pas l’existence.

 

Sans titre 4

 

Comme d’habitude, je n’avais pas lu le résumé avant d’entamer ma lecture de Trylle. Je trouve que les résumés ont tendance à spoiler pas mal les lecteurs, ne leur laissant que peu l’occasion de découvrir et d’être surprit par les événements.

Pour ce premier tome, j’ai d’abord été charmée et attirée par cette magnifique couverture des plus féeriques, vraiment toute en délicatesse et pleine de poésie.  Je pensais donc avoir trouvé une petite pépite à l’état brute, étant certaine d’obtenir un futur coup de coeur littéraire pour cet ouvrage…

La déception m’a pourtant étreint. Je n’ai en rien ressenti les émotions que nous laisse présager cette sublime devanture. Bien que les premières pages soient très incisives et dérangeantes, notre rencontre avec Wendy (le personnage principal) nous gâche un peu le plaisir de notre lecture (en tout cas, ma lecture !). J’ai trouvé Wendy horripilante a bien des égards, autant plus jeune que dorénavant. Jeune fille capricieuse, rebelle (à la limite de n’être pas bien éduquée), sans caractère véritable si ce n’est pour casser les pieds…Avoir du caractère ne signifie par forcément s’en foutre de tout et envoyer balader tout le monde quand bon lui semble !  Je n’ai vraiment pas accrochée à son comportement si puéril, immature, bête et sauvage!

Je n’ai pas réussi à faire preuve d’empathie pour cette jeune fille en marge de la société, qui rejetée par sa « propre » mère ne sait pas où se ranger. Wendy sait que quelque chose cloche chez elle, mais ne fait pas d’efforts pour s’arranger!

L’apparition de Finn n’a en rien arrangé à mon sentiment fort désagréable, de perdre mon temps en lisant ce livre. A la minute où l’auteur commence ses descriptions concernant Finn, nous comprenons qu’il va devenir quelqu’un d’important au récit. Du côté du suspens donc, nous n’avons franchement rien à craindre : Nous anticipons tout!

Finn va aider Wendy à trouver sa place, son monde, sa famille. Pilier principal de l’histoire, il devient vite cher aux yeux de la jeune fille nous dessert des monologues à n’en plus finir  sur sa beauté, gentillesse et patati et patata…

La trame de l’histoire, aurait pu être franchement géniale. Cependant, le manque criant de descriptions à fait considérablement accélérer le récit; Nous n’avons pas le temps de miroiter, de se questionner quant à la nature de Finn, quant à l’endroit d’où Wendy vient que déjà nous sommes à la fin du livre. Nous n’avons pas de descriptions concernant les alentours, le château, les personnages, les sentiments (à part ceux qu’éprouve Wendy pour Finn). Ce qui ne nous amène pas à nous attacher plus que ça aux personnages…  Et puis… Bon… L’histoire de la princesse héritière c’est du vu et revu et amène un côté enfantin à la chose.

Je passe désormais à un dernier point négatif, le plus lourd et gros à mon sens, c’est peut-être le temps employé qui m’a freiné dans ma lecture. Le subjonctif imparfait, dans un livre, c’est franchement pas beau à lire!

Ainsi les verbes finissant en « ASSE » rompent quand même le charme du récit…

Je clos ma chronique avec l’un des seuls points positifs que j’ai relevé dans ce premier tome. J’ai beaucoup apprécié les dernières pages du récit sous le point de vue des Vittras (le clan adverse, les méchants) qui m’a donné l’envie de continuer tout de même cette série. Ces quelques pages,mieux écrites que le livre entier, m’ont servies ce que j’attendais depuis là : Un passage avec de l’action!

 

deceptionbysk8guy

 

 

 

 

Texture__2__by_InterRose

 

Sans titre 3

 

Depuis que Wendy a appris avoir été échangée à la naissance, rien ne va plus. Plus elle en découvre sur sa famille et son entourage, plus Wendy prend conscience qu’elle partage beaucoup de points communs avec ses prétendus ennemis…et ces derniers sont prêts à toutes les ruses pour l’attirer dans leur camp.
La guerre entre Trylles et Vittras est sur le point d’éclater. Le seul espoir pour la jeune fille de sauver les siens est de maîtriser ses pouvoirs et d’épouser un membre de la famille royale. Déchirée entre amour et devoir, Wendy doit décider seule de son sort…et du destion de ceux qu’elle aime.

Sans titre 4

1334054442-236148LargeTexture041byvampkiss

 

Sans titre 3

L’heure est venue pour Wendy de sauver les siens…

Il est l’heure de faire les bons choix pour Wendy : se sacrifier pour sauver son royaume et ceux qu’elle aime, en se livrant à ses ennemis les Vittras. Renoncer à l’amour des deux hommes entre lesquels son cœur balance et accepter un mariage de raison. Beaucoup de sacrifices pour une future reine dont le royaume est menacé.
Le destin de son peuple est entre ses mains, et Wendy est prête à tout pour le sauver.

 

Sans titre 4

Publicités

2 commentaires sur « La trilogie des Trylles D’amanda Hocking »

  1. Effectivement la couverture est jolie, mais malheureusement ce n’est pas toujours justificatif de la qualité du livre.
    Et puis les verbes en « asse », comme tu dis, ça gâche la lecture.
    Pareil, je lis très rarement les résumés.

    J’adore les gifs que tu as mis dans ton article ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Je pense surtout que n’ayant pas l’habitude cela ne nous convient pas forcément ! C’est dommage. Je pense qu’il est destiné à un public plus jeune. Merci c’est gentil ton commentaire et ton avis m’ont fait plaisir!

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s