American Horror Story

American Horror Story est une série télévisée qui à fait fureur aux Etats Unis. La saison une sera d’ailleurs très prochainement diffusée sur NRJ 12. J’ai découvert cette série tout à fait par hasard et j’avoue ne pas m’être penchée plus que ça sur le synopsis de celle-ci.

Là où se démarque cette série des autres, est que son concept reste quand même surprenant mais très prometteur. En effet,  les 6 saisons sont indépendantes les unes des autres. Chaque saison raconte une nouvelle histoire, avec d’autres personnages, dans une autre époque. Cependant,  les réalisateurs innovent dans le fait que nous retrouvons constamment les mêmes acteurs dans chaque saison, mais dans des rôles différents. Le méchant de la saison 1 deviendra le gentil et tant apprécié de la saison 2 et ainsi de suite. Si au départ, nous sommes un peu perturbés par cette forme peu conforme, nous pouvons de ce fait apprécier et admirer le formidable jeu d’acteur du casting !

Il est donc très difficile de chroniquer cette série, puisque aucune saison ne se ressemble. Bien évidemment, vous pouvez commencer par la saison que vous souhaitez puisque cela ne se suit en rien!


 

Synopsis de la saison 1 – Murder house :

La famille Harmon, composée d’un psychiatre infidèle (Ben), de sa femme meurtrie (Vivien) et de leur fille dépressive (Violet), s’installe dans un manoir… hanté, après l’adultère du père et la fausse couche de la mère. Les esprits rôdent et sont bien décidés à les torturer, afin de les confronter à leurs plus grandes peurs.

Mon avis :

C’est de loin la saison que j’ai le moins apprécié. Il y a beaucoup d’incohérences et d’incompréhensions dans ce premier jet d’American Horror Story. Heureusement, les saisons suivantes sont bien meilleures!

Je pense que le thème de la maison hantée a tellement été reprit qu’il n’y avait rien de nouveau. Cette trame d’histoire nous la connaissons toutes et tous : Une famille emménage dans une nouvelle maison,type manoir. Mais, elle se rend vite compte que des choses étranges s’y déroulent…

Pas très original donc. De plus, certaines scènes étaient à mon sens complètement inutiles voire tirées par les cheveux… Je n’ai pas non plus aimé cette fin… Qui est partie un peu dans tout les sens et qui n’a pas véritablement de chute à proprement parler!


 

Synopsis de la saison 2 – Asylum :

La deuxième saison est centrée sur l’asile psychiatrique (asile en anglais) de Briarcliff, dirigé de main de fer en 1964 par Sœur Jude (Judy Martin pour l’état civil), une nonne autoritaire et sadique qui prend sa mission très à cœur, cherchant la rédemption pour une faute passée. Elle est aidée dans cette tâche par la jeune et naïve Sœur Mary-Eunice et le Dr Arthur Arden, un médecin au passé obscur qui s’adonne à des expérimentations perverses. L’établissement est sous les ordres d’un prêtre charismatique, arriviste et peu scrupuleux, Monseigneur Timothy Howards.

La région est en émoi : la police pense avoir enfin arrêté le terrible meurtrier psychopathe Bloody Face. Le malheureux Kit Walker, dont l’épouse Alma a disparu dans des circonstances très étranges, est suspecté et accueilli à Briarcliff. Le fait qu’il soit persuadé d’avoir été enlevé par des extra-terrestres la nuit du meurtre ne plaide pas en sa faveur. Le Dr Oliver Thredson, un psychiatre aux méthodes plus modernes que celles de Sœur Jude, est chargé de son expertise psychiatrique. De son évaluation dépend le sort de Kit : la chaise électrique ou l’internement à vie.

L’arrivée médiatique de « Bloody Face » à Briarcliff y attire Lana Winters, une jeune journaliste homosexuelle qui cherche à faire ses preuves. Sa curiosité est rapidement punie et elle se retrouve elle-même internée. C’est Grace, enfermée pour avoir tué sa propre famille, qui sert de guide aux deux nouveaux arrivants.

Alors que Kit, Lana et Grace vont tenter de s’échapper, le Diable va se glisser à l’intérieur de Briarcliff et il n’est qu’une des terrifiantes menaces sur les patients.

Mon avis :

Ma saison préférée. J’ai beaucoup apprécié l’atmosphère oppressante qui en découlait. Ici, l’action était un peu plus à son comble et l’horreur d’autant plus présente que dans la saison 1. Ce genre d’endroit me fascine d’autant plus qu’il ne me rebute.

Je tiens avant tout à féliciter la formidable prestation de Jessica Lange qui m’a totalement bluffée dans les 5 saisons que j’ai regardées. Cette femme à un talent incontestable pour la comédie! Suivant ses rôles je l’ai haï puis adorée. C’est dingue les sentiments qui peuvent exulter d’elle. Elle parvient à entrer pleinement dans la peau d’un personnage et à nous faire presque oublier que ce n’est que fiction!

Bravo aussi à Evan Peters qui comme J.Lange démontre son formidable talent à travers les saisons!

 


 

Synopsis de la Saison 3 – Coven :

« Coven » raconte l’histoire secrète des sorcières et de la sorcellerie en Amérique. Plus de 300 ans ont passé depuis les jours turbulents des procès des sorcières de Salem et celles qui ont réussi à s’échapper font désormais face à l’extinction. Des attaques mystérieuses contre leur espèce s’intensifient et les jeunes filles sont envoyées dans une école spéciale à la Nouvelle-Orléans pour qu’elles puissent apprendre à se protéger. C’est alors qu’arrive Zoé, jeune sorcière portant un lourd héritage magique. Face aux agressions récentes Fiona, absente depuis longtemps refait surface dans la ville et elle est déterminée à protéger l’assemblée de sorcières (le coven) et à décimer quiconque se mettra sur son chemin. Mais le danger et l’animosité ambiante ne viennent pas seulement de l’extérieur mais des rivalités et rancœurs entre sorcières elles-mêmes. Cette saison se déroule à notre époque et dans les années 1830.

Mon avis:

Peut-être que vous le savez, ou peut-être pas, mais je raffole de magie. J’adore lire des livres ou regarder des films/séries sur ce thème.Alors qu’elle n’a pas été ma joie de découvrir que la saison 3 avait pour sujet principal la sorcellerie.

Si en terme général cette saison est plutôt bonne,je pense qu’il aurait été nécessaire d’entrer d’autant plus dans les détails et de creuser cette histoire qui était plutôt prometteuse. Nous sommes finalement restés en retrait et restons un peu sur notre faim.

Certaines scènes,tout comme dans la saison 1, étaient à mon sens vraiment étranges et m’ont rendues assez perplexe. A force de trop vouloir choquer les téléspectateurs, cela frôle presque le n’importe quoi!


Synopsis de la saison 4 – Freak show

Cette quatrième saison prend place en 1952, dans la ville de Jupiter, en Floride. Elle se concentre autour de l’une des rares foires aux monstres (Freak Show en anglais) les plus subsistantes des années 1950 et du dévouement de ses membres qui font tout pour maintenir leur « entreprise » en vie. L’arrivée en ville de cette troupe de curiosités coïncide avec l’étrange apparition d’une sombre entité qui menace sauvagement la vie des habitants de la ville et des « monstres », comme ces artistes sont dénommés. Une focalisation est effectuée sur le conflit opposant les « monstres » de ce cirque et les « forces maléfiques » extérieures, qui ne les comprennent pas. Cette saison met également en scène un « clown maléfique » et une « femme à barbe ».

Mon avis :

Je pense bien que mon aventure avec American Horror Story s’achève ici pour moi. Bien qu’il y ait une saison 5 de programmée, je ne suis en rien convaincue par le lancement de cette énième saison. Je suis d’autant moins réceptive quand je lis certains avis virulent concernant cette cinquième saison. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que ma chère Jessica Lange y est remplacée par… Lady Gaga. Je ne conteste en rien ses talents d’actrice… Mais comment succéder à un tel maestro ?

Bref, passons à mon avis sur la saison 4… Que dire de plus  à part que j’ai de nouveau beaucoup aimé cette saison.Encore une fois beaucoup de talent venant de la part des acteurs.Beaucoup d’émotion,de peur et de folie… Bref. Une série géniale à ne pas manquer en somme!

Publicités

5 réflexions sur “American Horror Story

  1. je les ai toutes vu! et effectivement chaque saison est à part! ma saison préférée reste la saison 2 que je trouve superbe! la saison 1 même si le thème a été abordé à plusieurs reprises, j’ai beaucoup aimé. Malgré tout les saisons 3 et 4 ont beaucoup moins accrochées mon attention 😦 surtout le 3! la 4 se démarquant par « ses monstres » qui sont très attachants 🙂 La 5 a quand même vu Jessica Lange partir et Lady Gaga prendre une place 🙂 j’ai regardé les 2 premiers épisodes! et je me laisse le temps d’envoi encore pour voir me ressenti! mais l’engouement est moindre!

    J'aime

    • Pareil pour moi! C’était vraiment oppressant et Jessica lange y était époustouflante ! « Veronique nique nique s’en allait tout en chantant… » je l’ai eue dans la tête pendant plusieurs semaines!
      Je me suis arrêtée à la saison 4… Pour moi, American Horror Story sans Jessica Lange ce n’est pas la même chose. Et puis Lady Gaga ? Connaissant le personnage il n’y aura que des scènes de sexe… :/

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s