Osez 20 histoires de sexe aux sports divers

 

151720289_dT181_1462659394.jpg

Reliure : Broché – 256 pages – Prix : 8 € 20

n.jpg

On associe toujours le sexe torride à l’été, mais l’hiver, il s’en passe de belles aussi… Des pistes enneigées aux chalets confortables en passant par la cabine des remontées mécaniques, le local du secouriste, la boîte de nuit locale ou le resto d’altitude, ça batifole dans tous les coins !

Dans ce nouveau recueil, vous découvrirez votre station de ski préférée telle que vous ne l’aviez encore jamais vue, à travers 20 histoires bien résolues à vous prouver que les sports d’hiver ne se résument pas au ski et à la fondue savoyarde. Prêt pour une petite virée sur les sommets du plaisir ?

mon avis

Je remercie une nouvelle fois les éditions la Musardine pour ce service presse.

 

2001J’ai savouré cet ouvrage en ne lisant qu’une petite nouvelle par jour.

Ce n’est pas vraiment un récit où il y a matière à chroniquer : Certaines nouvelles étaient bonnes tandis que d’autres l’étaient moins. L’une était époustouflante et pleine de ressentis quand l’autre était très dérangeante voire parfois carrément loufoque. Je l’avoue, j’ai parfois sauté quelques nouvelles dont le thème ne m’inspirait pas et où les descriptions étaient beaucoup trop crues à mon humble avis. Cela dépend des goûts, des préférences et de la façon d’appréhender les choses de chacun. C’est avant tout un livre qui se lit sans préjugé, sans tabou.

2002Si vous n’êtes pas à l’aise avec la sexualité, si la présence de descriptions / d’une narration trop explicites vous dérange en temps normal, il serait peut-être temps d' »oser » enfin et de passer le  CAP aux côtés de la Musardine ?

Extrait P 197

[…]

J’essaie d’agripper mes collants pour les faire descendre. Plus il m’aide à me déshabiller, plus il s’imprègne de chaque200 centimètre de mon corps. A ce rythme, je me retrouve à moitié dévêtue; les seins jaillissant de mon soutien gorge; mes collants, ma culotte bloqués par mon attelle.Je suis presque nue, mais totalement offerte,à lui, à sa main qui revient à sa place. Au dessus de nous, le bois est brut comme lui. […]

vert
vert = très bon

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s