La prochaine fois,je viserai le coeur

Synopsis  :

Pendant plusieurs mois, entre 1978 et 1979, les habitants de l’Oise se retrouvent plongés dans l’angoisse et la terreur : un maniaque sévit prenant pour cibles des jeunes femmes.
Après avoir tenté d’en renverser plusieurs au volant de sa voiture, il finit par blesser et tuer des auto-stoppeuses choisies au hasard. L’homme est partout et nulle part, échappant aux pièges des enquêteurs et aux barrages. Il en réchappe d’autant plus facilement qu’il est en réalité un jeune et timide gendarme qui mène une vie banale et sans histoires au sein de sa brigade. Gendarme modèle, il est chargé d’enquêter sur ses propres crimes jusqu’à ce que les cartes de son périple meurtrier lui échappent.

mon avis film

la_prochaine_fois_je_viserai_le_coeur_phot_1

La prochaine fois, je viserai le coeur est un film dont j’ai beaucoup entendu parler : en bien,puis en mal. J’étais très intriguée par le film,puisque tout d’abord il relate des faits réels, ou du moins s’en inspire (cf : l’affaire Alain Lamare) et enfin n’est autre qu’une 51f3wfayr7l-_sx195_adaptation cinématographique du livre « Un assassin au dessus de tout soupçon ». C’est un thème sur la narrative non fiction que j’affectionne tout particulièrement, que j’ai longuement (mais pas assez) étudié pendant mes cours. C’est un fait assez dérangeant puisqu’il s’agit de véritables faits, d’une véritable histoire horrible et terriblement dramatique. Le fait d’assimiler ce thriller/policier à la réalité fait parfois froid dans le dos, surtout quand l’acteur principal (Guillaume Canet) joue à merveille le dérangé,le tueur en série fou. S’il y avait beaucoup de longueurs à certains moments, c’était quand même un assez bon film qui tient en haleine à chaque instant. Je ne souhaite pas vous expliquer l’histoire puisque dès les premières images nous comprenons les tenants et aboutissants de toute cette rocambolesque histoire. Je vous dévoile simplement les grandes lignes : il s’agit d’une enquête sur une multitude de meurtres ou tentatives de meurtres perpétrés dans une petite commune par un fou furieux…

vert

Télé verte = très bon

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s