L’incontournable trilogie « L’EPREUVE » de James Dashner ♥♥♥

061081ad

y8mwmeax

résumé

Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier…

Il se retrouve entouré d’adolescents dans un lieu étrange, à l’ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur un labyrinthe peuplé de monstres d’acier. Chaque nuit, le plan en est modifié.
Thomas comprend qu’une terrible épreuve les attend tous.

Comment s’échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets enfouis au plus profond de sa mémoire…

Lire un extrait : http://fr.calameo.com/read/0037705866a6b94f1b047

y8mwmeax

Cliquez sur les icônes pour accéder aux résumés des deux tomes suivants.

ff 0_8a269_dffd922_L

y8mwmeax

Sans titre-1

C’est une trilogie extraordinaire qu’il ne faut absolument pas rater! 

J’ai longtemps hésité avant de me lancer dans la lecture de ces livres. Puis, étant donné que de toute manière j’allais aller voir le film (car je voulais absolument voir comment se débrouillerait Dylan O’brien) je me suis dit qu’il vaudrait mieux que je lise le livre pour m’en faire une idée. Et je n’en suis pas déçue car j’ai découvert une putain de série.

 Je n’ai pas franchement adoré le tome un. (et là, vous vous dîtes « mais elle est en totale contradiction avec ce qu’elle a dit plus haut!! »)

Ah ouais tu veux te la jouer comme ça James ?

Et non, sincèrement à mon sens le tome un est sûrement le moins bon de la trilogie entière. J’ai eu énormément de mal à entrer dans l’histoire puisque le début est très lent. Le fait est que nous sommes sur un même piédestal que nos personnages : Nous ne savons strictement rien et ne comprenons pas grand chose à l’histoire. C’est assez frustrant d’être relayés à son niveau, dans l’ignorance la plus complète. Pour les personnes qui comme quoi, aiment tout savoir, qui sont de nature impatiente,c’est vraiment une épreuve  un supplice que d’attendre le dénouement et les réponses à nos questions. Cependant, en y réfléchissant même si je trouve le jeu un peu sadique, c’est vraiment une bonne idée de la part de l’auteur de nous faire languir ainsi. James Dashner a donc réussi à susciter mon attention du début jusqu’à la fin, il m’a mise en haleine, m’a trompée un bon nombre de fois même!

Je n’appréciais pas, non plus,réellement le personnage principal : Thomas.

Franchement, j’en avais marre!

J’ai remarqué qu’en réalité j’étais de nature plutôt « antihéros ». C’est à dire que j’en ai tellement croisé dans les livres ce genre de personnages avec le coeur sur la main,qui sauve tout le monde mais qui ne meurt jamais , que finalement j’en suis lassée. Thomas,notre petit Thomas. Sa façon de vouloir toujours tout contrôler, d’être présent de partout, tout le temps, de s’immiscer dans les conversations, de se croire invincible, meilleur que les autres, d’être le parfait petit héros qui sauve le monde, celui qui n’a peur de rien, qui ne rechigne devant rien, qui trouve les réponses à tout, qui par sa seule présence arrive à tout faire basculer …. Vraiment c’était très gros. J’ai vraiment eu du mal avec ce petit Homme. Puis finalement, la fille est arrivée. La haine que j’éprouvais pour Thomas s’est déversé sur elle (tant mieux)

Cela dit, comme le dit si bien le proverbe « il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis :

J’avoue donc avoir fait preuve de mauvaise foi, j’assume avoir prêté un jugement trop hâtif.  Je passe sur le premier tome, qui quand même, n’était pas vraiment une révélation à mes yeux (j’avais compris et prédit la mort de quelqu’un à la fin, certaines choses étaient un peu « gnian-gnian »…).

J’ai eu un déclic au tome deux. Là, j’ai véritablement été touchée par la magie/malédiction de l’épreuve. C’est à partir du tome 2 que vous risquez d’être ensorcelés, que vous risquez de devenir complètement accrocs et dépendants ! A vos risques et périls! Ne dites pas après que vous n’aviez pas été prévenus!

C’est à partir de ce tome là que tout commence vraiment, on ne nous lâche pas une minute. L’action est à son comble, on trépigne d’impatience. Tout y est pour déstabiliser le lecteur. L’épreuve c’est un florilège de toutes sortes de sensations, on passe de la peur à la colère, de la colère à la peine, de la haine à la compassion ainsi de suite… C’est une lecture vivante. Comme il est rare d’en lire! Cela faisait une éternité que je n’avais pas eu de coup de coeur littéraire, un millénaire même que je n’avais pas été dans cet état. Vous savez,celui où vous ne vous contrôlez même plus. Celui ou lorsqu’on vous parle vous répondez « oui » sans avoir rien entendu. Celui où vous faites nuit blanche parce que vous vous dites « encore un chapitre seulement ». Celui ou vous avez un drôle de sentiment lorsque vous refermez un livre super. Inutile d’en faire des caisses, je pense que vous comprenez rien qu’en voyant la photo du dessus!

James Dashner a réussit le pari insensé de mettre toujours un cran au dessus.

Je m’explique, le tome un démarre doucement. Il n’est pas terrible, l’action est présente mais juste un peu. La psychologie des personnages n’est pas développée,on ne s’y attache pas.Le tome deux, là la barre est mise un peu plus haute. Du début à la fin, on halète. On ne s’ennuie pas. On ne parviens pratiquement pas à lâcher le tome. Les personnages nous sont familier, on arrive à les comprendre. On les vois évoluer, changer,devenir adulte. Le tome trois, c’est sûrement l’apogée. On n’arrive même pas a décrire ce qu’on ressent tellement on a vécu la lecture. On n’a pas envie de fermer le livre et pourtant on n’a qu’une seule envie : Connaître la fin. J’ai pleuré, je me suis rongé les ongles, tiré les cheveux… Bref. Que dire à part, que pour savoir de quoi je parle il faut tout simplement lire.Ainsi, vous arrêteriez peut-être de me prendre pour une folle en lisant ma super longue chronique! 

y8mwmeax

citation

y8mwmeax

bb

Cliquez sur l’image pour accéder à son site !  

Cette histoire m’a vraiment prise aux tripes et l’intrigue, le déroulement, tout ceci est tellement juste et réel que je me demande encore pourquoi j’ai attendu aussi longtemps pour dévorer le tome un.

aude.jpg

Cliquez sur l’image pour accéder à son site !  

Le Labyrinthe reste un livre bourré d’action et de mystères, certains passages m’ont semblé étirés, comme si on les faisait durer plus longtemps que nécessaire. Ce problème est dû, en partie, au style de l’auteur, qui s’attarde un peu trop sur ses descriptions visuelles. À la longue, on en oublie presque la tension de la scène, et on ne ressent plus la pression comme il se devrait. Le reste de la faute revient, selon moi, à l’histoire en elle-même : bien que palpitantes au premier abord, certaines péripéties – les attaques de Griffeurs, pour exemple – finissent par se ressembler, et cela gâche un peu le résultat.

 k.jpg

Cliquez sur l’image pour accéder à son site !  

Les concepts du Block et du Labyrinthe sont tout simplement géniaux, j’ai beaucoup aimé le fait de chercher un moyen de sortir, de se défendre contre les Griffeurs mais j’ai trouvé dommage que l’on débouche directement sur les Créateurs, je m’étais attendue à ce qu’ils tout de suite sur la deuxième étape. Mais dans l’ensemble, j’ai dévoré ce livre et j’ai hâte de lire la suite !

Tu as toi aussi chroniqué ce(s) livre(s) ? N’hésites pas à me donner le lien vers ta chronique en commentaire. Un extrait de ta chronique et un lien vers ton blog seront accessibles à la fin de cet article!

Publicités

2 réflexions sur “L’incontournable trilogie « L’EPREUVE » de James Dashner ♥♥♥

  1. coucou voilà je suis venue faire la curieuse, ton blog est tres sympa j’aime , tes minis gifs animés (et d’ailleurs s j’aimerais bien savoir ou on en trouve et comment on les mets dans un article je trouve çà trop cool)
    bref revenons a nos moutons , j’ai entendu parler de ce livre et ta chronique est très entente ,
    même si c’est contradictoire , le fait que tu es lu les autres alors qu’en tu’n’avais pas vraiment bien aime le 1 tome, je comprends car je suis tout a fait capable de faire pareil
    @ +

    J'aime

    • Merci beaucoup, c’est très gentil!
      Alors c’est simple je tape sur google « Gifs animés » « tumblr » « gifs de séries » ou si j’ai une image d’un film précis en tête je tape par exemple « gifs de smallvil »
      Oui tu as tout à fait raison concernant l’histoire des tomes suivants. Avant, même si le tome 1 m’avait plu, je ne finissais jamais les séries! Ce qui fait que j’en commençais une, ne connaissait jamais la fin, et en recommençait une autre. Au final, je me suis posé la question à quoi ça servait de faire les choses ainsi (même si je dois avouer que les éternels tomes 11-12-13 m’ont quand même lassée). Je me suis donc lancée comme défis de finir toutes les séries entamées mais surtout de finir celles que je commence! Ainsi, ma soif de livres est quand même tarie et je ne m’éparpille pas (plus). Je fais ça aussi car j’emprunte désormais mes livres, donc je suis moins gênée par le budget (avant j’avais tendance à mettre 16 euros dans un livre qui me plaisait plutôt que dans une suite où le tome un ne m’avait pas terriblement plu ! )

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s